Abîmes 2008, du vendredi 31 octobre 18h au dimanche 2 novembre 12h, à l'Arcothèque à Granville. Exposition (de quelques bricolages), rencontres (exprimez vous aussi), échanges (à votre prix "coup de coeur")

affiche expo

"Graphique.

Le mot pour le mot.

Le mot véhiculant l'idée et non pas l'idée véhiculant le mot.

Pas de mot, pas d'idée."

Serge Gainsbourg, Mon propre rôle.

 

 

les béatitudes

 

La vie éternelle

 

 

Ex croissance

 

 

Chat noir / Chat Blanc

 

Brouillade d'arbouses

 

 

le plein des sens

 

 

fay ce que voudras

 

 

Aparté

 

 

le cri

 

Parentalité

 

Congé mater n°(n+1)

 

apaisement

 

 

 

 

Petits regards sur les dessous du monde -saison 1

"Nos enfants ne sont pas nos enfants"

Découpages et collages,

photo-journalisme et photos familiales,

de moi à nous,

des petits tableaux-objets en recto/verso...

 

été-hiver

 

écho d'Eco

 

entre deux A(n)ges

 

je fais un rêve

 

Ibrahim et Abraham sont dans un bateau

 

les risques du métier

 

laissons aller à lui les petits enfants

 

made in 2001

 

satellisation de l'être-ange

 

sauvons les ours

 

you'll be a man, my son !

 

sans titre

 

DOCUMENTS VISITEURS

 

comment ça marche, comment on joue
prix minimum
auto-portrait de l'auteur

refusé

 

« Quoique donc cet homme ait de l’argent, quoiqu’il eût bien envie de mon tableau, je me suis senti si brûlant de courage quand j’ai vu que c’était de qu’il fallait, que tel quel, mon tableau, avec la douce et mélancolique paix provenant de la combinaison des couleurs, créait une atmosphère, que je n’ai pas pu me décider à le vendre.
Mais comme ça l’avait frappé, je le lui ai donné et il l’a accepté simplement comme je le voulais, sans beaucoup de paroles, en me disant à peine que «  ce machin est diablement bien ».
Moi, je n’en pense pas encore autant. »

Vincent Van Gogh – Lettres à son frère Théo

 

RETOUR DES ABÎMES

 

quelques images... (clic droit enregistrer sous)

ou le lien direct ICI

 

 

commerce équitable pour l'art